Il y a plus d’accidents de train en France qu’en Angleterre

mercredi 6 juillet 2011
par  adrd07
popularité : 1%

Il y a plus d’accidents de train en France qu’en Angleterre

 

413 accidents en France, contre 107 en Angleterre, 80 tués contre 57 : la SNCF surpasse British Railways. L’argument suivant lequel la privatisation fait dérailler les trains ne tient visiblement plus.

 

 

Comme tout le monde le sait, notre service public est le meilleur au monde. C’est le plus sûr et le plus fiable. Au service des usagers. Des arguments invoqués régulièrement par les syndicats, qui veulent en réalité préserver leurs privilèges. Hors de question de le privatiser ou de l’ouvrir à la concurrence comme cela a été le cas en Grande-Bretagne.

En matière de transport ferroviaire, la Grande Bretagne est le pays honni, l’exemple brandi comme un épouvantail par les « défenseurs du service public ». Au lendemain de la privation de British Railways par Margaret Thatcher, les multiples accidents sur les voies ferrées ont été passées au débit du « privé », alors que c’est bien la gestion de l’Etat qui avait abouti à un réseau vétuste et mal entretenu.

Aujourd’hui une approche comparative fournit une autre image de notre service public « à la française ». Tout d’abord les coûts de la SNCF sont de plus en plus élevés et pèsent sur les contribuables. Mais la grande déroute vient du nombre d’accidents. Les dernières statistiques d’Eurostat montrent que la SNCF est en tête au niveau européen pour ce qui est des accidents de train. Honte pour notre pays : il dépasse largement la Grande-Bretagne !

Sur 3 855 accidents de trains recensés en 2007, la France en a enregistré 413 (11 %). Seule, la Pologne fait « mieux » avec 944 accidents. La Grande-Bretagne a connu 4 fois moins d’accidents que la France : 107. Dans ces accidents, 128 personnes ont été tuées ou sérieusement blessées en France contre 88 en Grande-Bretagne. Le comble c’est que notre voisin transporte plus de passagers par km (460 512 passagers contre 381 995 en France). Les victimes françaises sont dues à des collisions (2 contre 0 en Grande-Bretagne) et aux passages à niveau, grande spécialité hexagonale (38 contre 12). Rappelons que la SNCF est responsable des passages à niveau.

Enfin, pour ce qui est des victimes, le personnel de la SNCF est fort heureusement épargné avec 0 victime alors que, 80 personnes ont été tuées au total (contre 57 en GB). Les syndicats et les médias ont-ils vu ces statistiques ?

  France Grande-Bretagne
Nombre de passagers transportés (par 1000 km) 381 995 480 512
Nombre d’accidents 413 107
Nombre de personnes tuées

 

ou blessées

126 88
Nombre de personnes tuées 80 57

Source : Eurostat (2009)

Commentaire de Nicolas Lecaussin

http://www.contribuables.org/actualite/tribunes/il-y-a-plus-d-accidents-de-train-en-france-qu-en-angleterre/


Commentaires