Nombre de train maximum respectant la limite donnée par la circulaire du 25 mai 2004

jeudi 2 février 2012
par  adrd07
popularité : 1%

Dans l’article du 5 décembre 2011, de la même rubrique, nous avons déterminé le nombre de train maximum en fonction du bruit émis par celui-ci.
Les données d’entrées étaient :
•  Temps de passage : 60 secondes
•  LAeq limite(6h00-22h00)=73dB
•  LAeq limite(22h00-6h00)=68dB

JPEG - 43.7 ko


 
Fig.1 : Nombre de trains maxi pouvant circuler sur la voie (en ordonnée) en fonction du niveau sonore d’exposition en façade de l’habitation (en abscisse, en dB).

Prenons un exemple, si votre habitation est à 40 m, vous mesurer avec un sonomètre :

JPEG - 75.7 ko
 
Fig.2 : Mesure du passage d’un train à 40m par exemple 85 dB(A)
D’après notre graphique, si tous les trains émettent un niveau sonore de 85 dB(A), la limite est de 60 trains le jour et 9 la nuit. Seulement, cette mesure a été faite à 40 m, si nous nous rapprochons de la source sonore, le bruit sera plus important. La loi étant la même pour tous, il faut que les limites de bruit admissibles soit respectées pour toutes les habitations.

JPEG - 32.1 ko
 
Fig.3 : Maison proche de la voie (moins de 20m)
Nous voulons que les communes demandent à des organismes indépendants de mesurer les niveaux sonores en continu en façade des maisons les plus exposées, afin d’informer la population sur les niveaux atteint. Si RFF veux continuer à augmenter le trafic du à l’autoroute ferroviaire internationale, cette entreprise doit s’en donner les moyens, en isolant le bruit et les vibrations à la source, en indemnisant les riverains. Dans l’immédiat, la seule solution est une diminution de la vitesse des trains dans les villages (moins de 30 km/h, seuil d’émission du bruit de roulement source SNCF).


Commentaires

Logo de lucien  du plateau
jeudi 9 février 2012 à 07h17, par  lucien du plateau

nos élus du collecif ardéchis ont ils pensé à tous ces calculs.. ou ont ils suivi une idéologie politique ?connaissent-ils les conséquences de leur choix pour le développement ferroviairet ant souhaité par leur coordinateur que nous découvrons dans les articles de presse publiés par le site ADRD07 ?
des hausses de 118 % de trafic alors que le Grenelle de l’Environnement de l’Ecoloige (étant un écol de la première heure) parle de 14 à 25 % répartis sur le fluvial et le ferroviaire dans les années futures..
et j’ai bien lu ???? qu’en 2020 et 2025 il sera envoyé dans la vallée du Rhône 150 et 190 ?trains répartis en 2/3 pour la rive droite. ?? soit 126,666666 trains et 150 trains !!
sont-ils tombés sur la tête nos élus du collectif.. ?
ou bien ont-ils une tête pour y tomber dessus ?
Que la classe politique départementale.ardéchoise isolée...est triste... et leurs décisions risibles.. heureusement que dans ce monde de crise il y a encore certains politiques qui nous font rire. hélas.. pour les populations riveraines ardéchoises,
Au fait sur la crédibilité du "politique " en général.... dernier sondage... 95 % ne font plus confiance aux politiques ! la messe est dite..
Si j’ai tout compris .. ou presque, ce collectif en définitif est un farouche et fervent du développement ferroviaire de fret dangereux à en lire vos articles..
je ne connaissais pas ce site, et je découvre des choses surprenantes de vérité que j’étais loin de soupçonner.
Votre site est d’intérêt public pour informer les populations riveraines de la voie rive droite. et aussi du positionnement des élus ardéchois, je les croyais tournés vers la Verdure et la Qualité de vie pour ses populations, j’en découvre la face cachée celles des nuisances programmées.
le vieux retraité que je suis est bien triste de voir ce que va ressembler son "Ardèche" dans un proche avenir et ce que les politiques départementaux ont l’intention d’en faire..
vous parliez d’ENFER !!
Lucien, du plateau ardéchois qui est solidaire avec les populations riveraines,