Mr Jacquart nous répond !

mardi 3 avril 2012
par  adrd07
popularité : 6%

Lundi 2 avril 2012 lors du meeting du Front de Gauche à la Voulte-sur-Rhône, en présence de Mme Vergiat Député Européenne, Messieurs Jacquart et Saint-Jean Candidats aux législatives, l’ADRD07 a posé une question concernant le développement du fret ferroviaire suite à l’intervention de Mr Jacquart sur la SNCF.

ADRD07 a posé une question de ce type :

Le grenelle de l’environnement qui nous le rappelons a été mis en œuvre par un gouvernement de droite, stipule de transférer 14% à 25% à l’horizon 2022, du transport routier sur des moyens de transport alternatif dont le ferroviaire. D’où la « création » de l’Autoroute Ferroviaire Internationale qui traverse bon nombre de nos communes Ardéchoise, avec les risques d’accident, les nuisances sonores et vibratoires, les spoliations des biens immobiliers (-30%). Nous vous remémorons les derniers accidents sur la rive droite, Chateaubourg (33 morts), La Voulte, Chavannay et Le Teil.

Nous voulons connaitre votre position concernant ce problème, Mr Jacquart qui fait partie du collectif des élus est pour un « développement maitrisé », nous comprenons que le terme « développement » va dans le sens de l’augmentation, mais quand est-il du terme « maîtrisé » ?

Voici une retranscription de réponse de Mr Jacquart, Conseiller régional et candidat aux législatives :

1-Les directives Européennes ont augmentées les capacités des camions, ceux-ci sont passés de 32 à 44 tonnes, pour diminuer l’émission de CO2, le ferroutage est une solution, mais il en existe une autre avec le fluvial. Nous proposons de développer le fluvial, en modernisant les infrastructures (écluses), en créant le canal Rhin/Rhône par exemple.

2-Le développement ferroviaire doit être maîtrisé, ce doit être une décision discuté et concerté.

3-L’ouverture à la concurrence pose le problème de la sécurité, nous savons que certains trains ne sont pas conformes.

4-Il a été malhonnête d’avoir laissé croire que la ligne de chemin de fer rive droite allé être abandonnée, ce qui a eu comme conséquence l’installation d’habitation le long de la voie ferrée. 

5-Il serait bien de créer une association de mesure du bruit et de surveillance des trains, qui serait subventionnée par les collectivités locales.

Mr Saint-Jean, candidat suppléant, a ajouté en fin de séance :

1-Le développement ferroviaire pose des questions plus vastes comme, le transport des marchandises et la production locale.

L’ADRD07 a constaté que dans les propos de Mr Jacquart, il n’a pas été émis l’idée d’une voie dédiée au fret mais d’un canal Rhin/Rhône !

En ce qui concerne la création d’une association de mesure du bruit, nous n’avons pas attendu que le front de gauche nous souffle cette idée, l’association existe déjà elle s’appelle ADI2A créée le 15 février 2012. Cette association est à la recherche de subvention pour acheter un appareil de mesure indispensable à son fonctionnement, pour le moment elle a reçu deux réponses négatives de la part des communes de St Péray et Vivier, crise oblige ! L’ADRD07 soutient financièrement l’ADI2A, motivation oblige !


Commentaires