Monsieur le Sénateur TESTON s’explique :

mercredi 11 avril 2012
par  adrd07
popularité : 5%

JPEG - 8.4 ko

Monsieur le Sénateur TESTON, Président du collectif des élus.

Article du 09-04-2012, Dauphiné Libéré :

JPEG - 92.7 ko

Bravo ! il a trés bien parlé, sauf que d’aprés le dossier, le financement des écrans de protection est à l’étude, dans le contexte actuel !

Quand a la ligne dédiée, où en est l’étude ? il faut que nos élus demandent avec force l’étude de cette ligne ! et sa réalisation.

Maintenant liser le document suivant :

JPEG - 119.2 ko

ça, c’est de la politique ! déja que le collectif de élus demande une longueur maxi des trains de 750 m ! ils sont actuellement de 850 m. Nous sommes en droit de nous poser la question suivante : sur ce dossier, qui prend les décisions, le politique ou le patron de RFF ? OK, d’accord, mais qui paie ?


Commentaires

jeudi 12 avril 2012 à 09h15

en lisant de près les réponses du sénateur aux trois questions du DL, je reste dubitatif ..
sur les 140 kms des voies ferrées ’Ardèchoises, et sur les 8 kms travaux qui commenceront quand ?? et le restant des voies. ?
chose curieuse à la troisième question
et sachant que les quelques travaux ?? s’ils viennent plus tard et pour certaines communes dans trois ans ou peut-être jamais ??? car ce sont des souhatis du sénateur !! donc pendant tout ce temps là ... la réponse faite par le sénateur est très claire et le danger encouru est clair aussi, le fret transitera sur les voies ferrées ardéchoises. ses paroles qui suivent le confirment,
"nous ne sommes pas contre le fait que le fret continue sur les rails actuels.. !!!!!!!!!!!!!!!! dans ce cas, nous demandons dque des travaux... (boites chaudes, troisème rails .......et que des limites de 30 trains en moyenne jour et de 65 en période de pointe soient respectées..."

Quand on sait que les trains du passé longs de 400 mètres environ passent actuellemnt sur les voies sont manitenant de 800 mères de longueurs , Vous calculez très bien que les 30 sont doublés et que les 65 sont aussi doublés... et surtout des tonnages de 2400 tonnes par convois !!!!! Parlez-en aux habitants des communes de Serrières et le Pouzin, viaducs sur lesquels ces convois de 2400 tonnes vont se prélasser, passer et repasser.
Nous eussions préféré, nous les riverains entendre de la part du sénateur, responsable du développement ferroviaire à la commission des transports au sénat , une opposition nette sur le passage des matières dangereuses devant nos habitations, devant nos Ecoles,
Avez-vous fait pour protéger les Populations ardéchoises des études, contradictoires sur la faisabilité de cette autoroute ferroviaire, ? quelles en sont les résultats sur la sécurité des populations ? je pense que cela devait être votre première et principale préoccupation et celle du collectif des élus dont vous êtes le coordinateur,
Vous les entrainer vos élus sur des voies pas ptrès sécurisées. Coordonner le collectif c’est aussi gérer la situation ? et prévoir les Responsablités auxquelles vous risquez d’être confrontés vous et les élus en cas d’accidents majeurs. ?
Avez-vous pensé à nos enfants et nos petits-enfants et à leur Avenir... ???????
et aux accidents passés, ? le terme d’accident est toujours tu ?..
Notre voeu monsieur le sénateur responsable du développemnt des transports au sénat ;; c’est le transporteur Voyageurs qui rendrait service aux populations , au lieu d’aller prendre le train à Montélimar, à Valence ou à St Marcel les valence !
Dites-nous au moins un seul point positif de ce tracé d’autoroute ferroviaire sur les terres ardéchoises ?? un seul point ? vous êtes bien sénateur de l’Ardèche ?
Que va apporter de positif cette autoroute ferroviaire en Ardèche ?
Tous les autres politiques du nord, région lyonnaise ont refusé en bloc ce tracé ???
et Vous et votre collectif d’élus vous confirmerz que ......."nous ne sommes pas contre le fait que le fret continue sur les riais actuels........" lamentable ! honte ! où laplace des Etres dans votre réponse ?
Un conseil en réponse à vos réponses du quotidien ....qui n’engage que votre responsablité...
Arrêtez de déversser dans la presse de tels propos. ils sont d’une ambiguïté désolante et ne redore pas le blason du politiquement correct.. local.
Evitez de vous découvrir comme un véritable accompagnateur de RFF, vous et vos élus qui sont engagés par vos propos. En ont-ils prixs conscience.. ? Car en cas d’accident majeur ils seront en première ligne ferroviaire !
Vos matières dangereuses, vous pouvez les garder pour votre bonne ville d’Antraigues..et Lyon,
Un riverain proche avec toute sa famille de l’Enfer qui va arriver sous peu et dont je " remercierai" jamais assez le collectif des Elus et son coordinateur.

jeudi 12 avril 2012 à 07h16

Ceux qui paie comme toujours ce sont les contibuables. D’autre part il me semble que la longueur de voies traversant les villes et villages Ardechois est de bien plus de 8km . Que fait on pour les communes dont les murs anti bruits ne sont pas pris en charge par RFF. Ce sont encore les riverains qui devront payer ?

Un riverain excedé