Rendez-vous avec le Ministre des Transport ?

lundi 21 janvier 2013
par  adrd07
popularité : 7%

Suite à la réunion du 27 septembre 2012 à Bourg Saint Andéol concernant les problèmes liés au trafic ferroviaire, nous avions écrit à notre député pour l’informer et demander une audience auprès du Ministre des Transports et ce le 3 octobre 2012. Le 10 novembre 2012, votre secrétaire a demandé, au nom de l’ADRD07, à Pascal Terrasse en présence de M. Bartolone, président de l’Assemblée nationale une demande d’audience auprès de Monsieur le Ministre des Transports. Un dossier complet leur a été adressé.

Inquiets de n’avoir pas de réponse, nous nous sommes rendus à sa permanence le jeudi 10 janvier 2013. Son attaché parlementaire nous a reçus. Qu’elle n’a pas été notre joie d’apprendre qu’une réponse était en cours et que nous allions recevoir la copie. Vous trouverez à la suite de ce billet la demande et les réponses.

Nous nous interrogeons sur ces réponses et ce d’autant plus qu’il a fallu trois longs mois pour les faire.

En ce qui concerne la réponse à notre association rien de nouveau, le problème n’est pas réglé au fond (et les investissements, à nos frais, ne serviront à rien, il ne reste plus qu’à prévoir l’achat de casque anti bruit). Et la règle du non cumul des mandats oblige, il nous est conseillé d’aller voir le nouveau président du Conseil général, comme si un député chargé de voter les lois ne peut pas s’investir dans leur non application, mais là nous devenons polémistes et admiratifs dans l’art de l’esquive ou comment « se refiler la patate chaude… ».

Dans sa demande de rendez-vous au Ministre, il oublie de lui demander de nous recevoir continuant en cela la politique qui consiste à occulter les associations de tous les débats. Il est évident pour tous que c’est un oubli. En 2012, la demande d’audience formulée auprès du Ministre des Transports a été satisfaite seulement quinze jours avant les élections présidentielles ! Celui-ci semblait découvrir ce dossier, mais sans doute, étant de droite, ne se souvenait-il pas des nombreux rendez-vous avec nos élus ardéchois. Faudra-t-il attendre les prochaines élections présidentielles pour que les représentants de l’association soient reçus ?

Alors que faire et que dire d’un état qui ne respecte pas les lois votées par les assemblées aussi bien nationales qu’européennes ? Essayez un peu de rouler vite, d’avoir un véhicule sans contrôle technique à jour et de faire du bruit, vous verrez si l’on ne vous oblige pas à la respecter la loi !!!!!!!!!

Faudrait-il aller à toutes les permanences de notre élu et appliquer la méthode Couet, pour obtenir ce précieux sésame qui donne l’accès au bureau du Ministre ? Il y a quelqu’un qui a dit, vous pouvez répéter, je n’ai pas entendu… Ça promet…

Pour finir, les actions en cours sont prévues et budgétisées depuis très longtemps. Toutes ces actions coûtent très cher aux contribuables pour un effet plus que discutable concernant l’environnement, la santé, la sécurité et le cadre de vie des riverains.

PDF - 231.1 ko

Lettre adressée par l’ADRD07 à M. Pascal Terrasse

PDF - 318.6 ko

Lettre de P. Terrasse à R. Michel, Président de l’ADRD07

PDF - 318.3 ko

Lettre de P. Terrasse à M. le Ministre des Transports

SC YB



Commentaires