Cela peut-il arriver chez nous ?

jeudi 11 juillet 2013
par  adrd07
popularité : 2%

 

Edito 1,

Certains diront que non, mais avec l’arrivée de l’autoroute ferroviaire internationale de matières dangereuses venant de toute l’Europe du nord et du sud, voire de plus loin, sur la voie historique de la rive droite du Rhône, une catatsrophe comme celle arrivée au Canada, voire pire, peut se produire au coeur de nos villages avec de très nombreuses victimes.

L’accident survenu dans la nuit de vendredi à samedi 5 et 6 juillet dernier dans la petite ville de Lac-Megantic à 250 kms de Montréal est là pour nous ramener à la réalité des produits dangereux, toxiques et explosifs transitées sur les voies ferrées 24 heures sur 24 et 365 jours par an. Cet accident majeur s’est produit sur un convoi de 77 wagons-citernes brut (hydrocarbures) qui se sont enflammés provoquant un gigantesque incendie. Les pompiers ne pouvant éteindre en totalité, car des risques d’émanations toxiques étaient à craindre !

Les canadiens sont dubitatifs sur les risques de pollution de leur fleuve roi le Saint-Laurent ! 

L’accident canadien a fait à ce jour 13 morts et 30 disparus ! et la crainte d’un bilan plus lourd,

Pour rappeler que sur la voie historique du Rhône datant des années 1870, (voies tortueuses, tunnels et viaducs),  transitant dans de nombreuses communes ardèchoises sur les 150 kms de voies ardèchoises des "accidents majeurs" se sont déjà produits hélas dans notre couloir rhodanien.

L’accident de Chavanay 42, un pâté de maisons soufflé par une explosion de citernes d’essence ; l’accident de La Voulte en 1993 un lieu-dit soufflé par une explosion, le fleuve roi le Rhône avait échappé à une pollution majeure ... et que dire aussi de l’accident survenu à Chateaubourg 07 à deux kilomètres de Cornas, une collision entre un train de voyageurs et de marchandises, bilan 37 morts et de nombreux blessés, Erreur d’aiguillage ! Les Responsables ont-ils été désignés ?

Les ardéchois détiennent ce triste record, les éus ont-ils conscience de ce qui s’est passé à La Voulte. Vont-ils prendre le risque de voir les trafics ferrés passés de 32 trains moyenne jour en 2009/2010 année de référence donnée par RFF (Réseau Ferre de France) à 70 à 90 trains jours soi tun doublement, un triplement des trafics, le collecitf des élus acceptant ces quotas à condition que les aménagements pour le bruit et la sécurisation soient aux rendez-vous . Et comme les aménagements ne seront pax ceux souhaités, les Populations ardèchoises verront arriver les trains de l’Enfer des nuisances, sonores, vibratoires, matières dangereuses MD et Spoliations des patrimoines immobiliers, toute une vie de Labeur anéantie, devant nos habitations et nos écoles.. combien d’élèves concernés ? A l’horizon 2025/2030, 225 trains en prévisions, donc 2/3 sur la rive droite. source RFF, préfectrue 07 et collectif des élus en 2010.

Nos élus du collectif ont-ils pensé à tout cela ? Si oui c’est grave, Si non c’est encore plus grave.

Une question à se poser ; Quel intérêt cette autoroute internationale pour le département de l’Ardèche, depuis 2009 nous attendons la réponse.

A chateaubourg 07, Les morts sont restés des "anonymes" morts pour une erreur... d’aiguillage ! La faute à pas de chance dit-on ! 

Il faut savoir pour éclairer les lanternes des populations, que sur la rive droite des convois d’hydraucrbures se promènent, les citernes marquées "Millet, Nacco, Erweda, " pour les principale. Le dernier convoi remarqué comportait 31 citernes ! vides ou pleines ? Le centre de Feyzin les centralise venant en traitement , de la méditérranée de Fos et retours. 

En doublant, triplant les trafics plus longs plus lourds de 2000 tonnes on passerait à 3000/4000 tonnes, on en augmente d’autant les risques !

A bon entendeur... faites attention.. un train peut en cacher de nombreux autres.. 150 !  le ministre des transports actuel disant que la rive drotie avait supporté 150 trains par jour ... ! (propos de presse) ;

- Nous développerons également les thématiques qui s’affrontent sur le Ferroviaire et le lobbying ambiant. Sur la Conviction et sur la Persuasion. 

Restons vigilants, et Continuons à nous battre... nous avons l’Espoir de faire reculer ce projet insensé. Ne pas se battre ? Notre cause est perdue d’avance. Nous ne sommes plus seuls, nous sortons de notre isolement départemental... les associations du sud lyonnais ont réagi bien avant nous, et les associaitons d’élus aussi. 

Bon nombre d’élus du Rhône-Alpes sont CONTRE cette autoroute ferroviaire de fret dangereux.. Nos "ardéchois" se font tirer l’oreille ? Des solutions existent. A nous de convaincre les nôtres d’élus de quitter le train d’accompagnements pour rejoindre les Révoltés du Bounty ferré.

Nous les Boustiferrés, Les Populations ne veulent pas du fret dangereux, du voyageur qui rendrait service aux populations..

A bientôt, cordialement le président nouveau de l’ADRD07, Jouve R.


Commentaires