Nouvel article

mardi 16 juillet 2013
par  adrd07
popularité : 1%

Edito 5 LE FLUVIAL... 

Le Grenelle de l’environnement avait parlé du développement fluvial comme opportunité pour le désengorgement routier et ferroviaire ? Qu’en est-il à ce jour. Le transport fluvial bien plus discret dans son développement peut largement postuler pour un développement écologique de premier ordre.

Le trafic fluvial a augmenté de 100% ces trois dernières années. Pour le port de Valence le trafic du port s’est beaucoup développé ces dernières années.

Pour les trafics conteneurs, l’augmentation est constante, Les containeurs de 20 pieds et 40 sont des opportunités pour les populations quant à la sécurité. Deux barges pouvant contenir environ l’équivalent de 5 à 7 trains

Au lieu de voir passer et repasser sur la rive droite du rhône, le fret dangereux devant les habitations, les écoles, 24 heures sur 24 et 365 jours par an, le fluvial serait une opportunité.

 Que dire des prévisions à ’horizon 2025/2030, environ 160 trains jour ! le Ministre des transports M. Cuvilier parlait que la rive droite avait supporté 150 trains jour ! Aujourd’hui les convois seront plus longs...jusqu’à 1000/1200 mètres ? et jsuqu’à 3000/4000 tonnes ! 

 On a tendance à s’ habituer au pire en Ardèche. faut-il rappeler les accidents majeurs, en 1954 Chateaubourg 07 37 morts ; en 1990 à Chavany 8 citernes d’essence ont brûlé un quartier, à la Voulte /Rhône un ilot de maisons brûlées ; au Teil en 2012 la fuite d’une citerne d’éther, tout un quartier évacué.

Le futur sera prometteur sur la rive droite ferrée, le soir pour s’endormir au lieu de compter les moutons, nous compterons les wagons 

bonne nuit tout de même 

Le bureau ADRD07,



Commentaires