Réveil des associations de Défense ardèchoises, un C.A.D. sur la voie..

dimanche 11 août 2013
par  adrd07
popularité : 1%

Pendant les congés, des associations se réveillent à la suite de la série des accidents majeurs survenus depuis juin dernier à un rythme accéléré et inquiétant.

les Associations : ADRD07, le Collectif de Défense du Teil, le Collectif contestataire de Cornas, AREPO de Rochemaure, le Collectif de Défensen de La Voulte (excusé) se sont réunies le vendredi 9 août dernier pour réfléchir sur la problèmatique ferroviaire qui est imposée avec le plus grand mépris par RFF aux populations ardèchoises.

Le combat commun étant contre l’Intensification ferroviaire et contre l’autoroute ferroviaire internationale de fret sur la voie ferrée historique datant de 1875 de la rive droite du Rhône.

Un Regroupement sous un Collectif Ardéchois de Défense C.A.D. ardèchois, devrait se mettre en place dès la rentrée. Sortir de l’isolement l’Ardèche et ses populations riveraines qui ont été trop longtemps oubliées, laissées pour compte devant une telle programmation de Nuisances, de Dangers, de Spoliations des patrimoines immobiliers. .

Un constat alarmant se dégage à savoir que les Populations concernées directement sont bien seules dans ce combat des Riverains contre RFF. Mais le regroupement des associations concernées est un début encourageant qui pourra faire réfléchir bon nombres d’élus impactés aussi directement par l’Enfer de nuisances, de Dangers et spoliations qui se met en place.

Nous pensons que les élus des communes impactées au nombre de 36 ne sont pas au courant des véritables intentions de RFF, de ses prévisions, de ses promesses. Ils sont laissés dans l’ignorance des dangers et spoliations qui les guettent. Nous allons nous efforcer de les informer après un combat qui a débuté en 2009 et dont l’ADRD07 a été écartée ? IL faudra savoir pourquoi, ce qui a été demandé, nous attendons les réponses.  Les Populations ardèchoises sont contre l’autoroute ferroviaire de fret mis en place. Elles préfèrent les trains de voyageurs utiles pour les Populations.

Plus nombreux, plus solidaires, nous pourrons combattre auprès des autres associations du sud lyonnais 69, de la loire 42, et de l’Isère 38..

L’ADRD07 est en relation permanente avec ces associations du nord. La dernière réunion à Vienne 38 en juin dernier a été une parfaite démonstration d’un désir de combat commun plus efficace. Les propos des élus présents qui sont "contre"... l’autoroute ferroviaire, nous ont conforté dans notre combat, ne plus écouter les "sirènes de RFF". Plus nombreux, Plus forts. Nous finirons par nous faire entendre. . 

.... D’autres associations intéressées par ce combat commun peuvent se manifester, elles seront les Bienvenues. Fédérer le sud lyonnais jusqu’au sud-Ardèche, et le gard  ? Un challenge à relever, pour réveiller les bonnes consciences et Protéger les Populations devant l’Enfer à venir.

 Challenge dans lequel pourraient s’investir bon nombre d’élus des communes concernées, pour protéger leurs populations impactées directement par l’Enfer du Fer à venir. Un principe de précaution, prévoir c’est aussi gérer. Les temps des "municipales et européennes" leur sera réservé.

Nous vous tiendrons au courant dès la rentrée des tractations de rapprochement en cours et des nouvelles du front ferré.



Commentaires

dimanche 18 août 2013 à 02h25

il serait bon que les associations de Défense de l’environnment emboitent le pas de ces associations qui sont contre l’autoroute ferroviaire. Personne n’est concerné dans ce département ?
Elus en tête par ce qui pourrait arriver en cas d’accident majeur sur la rive droite. En doublant et triplant les trafics comme cela sera le cas en 2025 les risques d’accidents seront d’autant augmentés ?
Et si un l’accident canadien de Lac Mégantic transposé sur la rive droite.... qui fait quoi, ? et Comment ? comment faire parvenir les secours le long des voies difficilement accessibles ?
Il va falloir que votre association nous dise qui sont les élu de ce collectif qui ne semble par apparemment contre cette autoroute ferroviaire internationale ?
Quels sont les élus des communes concernées ? Les Populations devront savoir qui les protègent vraiment.
Jean-paul et sa famille, des riverains très inquiets.