au sujet de la SIMULATION sur une catastrophe ferroviaire en région sud-lyonnaise

mardi 1er octobre 2013
par  adrd07
popularité : 1%

 En préambule à cette simulation catastrophique ferrée, événement repris par la presse lyonnaise dont vous trouverez une copie jointe à cet article, notre association constate que la lecture du rapport Duron député PS soulève bon nombre de questions sur la commission "mobilité21" .

Le CFAL en nom propre sera renvoyé à 2030 voire aux calanques grecques ou plus près de nous à celles de Cassis, ou à perpétuité !

Par contre les 300 trains-jour du contournement et noeud ferroviaire lyonnais sont toujours d’actualité et les intensifications prévues aussi ! C’est à dire aux sorties du noeud, pour le moment un vrai sac !! Le "casse tête" du " tri répartition" des convois comme le préconisaient RFF, la préfecture 07 et le collectif des élus ardéchois en octobre 2010 entre la rive gauche et droite devrait se solder par du 1/3 à gauche et 2/3 à droite ?

Pour ce qui concerne la rive droite :

- trafics prévus en 2020 (c’est déjà demain) 125 trains-jour plus longs plus lourds doublés en longueurs et en tonnages....

- trafics prévus en 2025.. (c’est déjà après-demain) 150 trains-jour, plus ....longs plus lourds

- trafics prévus en 2030... 260 trains... 1 trains toutes les 4 minutes...

trafics 24 heures sur 24  et 365 jours par an !!!!

Communes ardéchoises coupées en deux  !!! Il faudra dorénavant deux Mairies, deux Ecoles, deux pissotières publiques.... et deux.. ce que vous imaginez...

l’adrd07, qui se veut force de propositions préconise et ce depuis 2009 :

1- une voie dédiée au fret plus à l’est, n’impactant aucune commune. A projet européen de transits ferroviaires internationaux de fret, des financements européens à l’appui. La France étant un pays de transit international ; ,. 

2- une voie en parallèle en jumelage à la ligne LGV (ligne à grande vitesse), priorité a été données aux TGV ! Profitons de cette synergie pour installer les trains de fret sur des voies plus rapides et plus aux propices aux développements commerciaux du fret français en perte chronique de rentabilité depuis des décennies que les contirbuables français ont largement financée.

3- le développement du fluvial en parallèle. On ne parle que du fret ferroviaire, on ignore le mode de transport fluvial dont tout le monde se plait à venter le côté hautement écologique, une barge pouvant contenir plus de 200 jusqu’à 280 containers de 40 et 20 pieds soit entre 5 et 8 trains. ! Comment peut-on occulter de tout ceci, écologiquement parlant ?

Très intéressant, dans le doucment joint, les interventions des élus très concernés du Rhône, rive gauche-droite pour leurs populations, Le député G Fenech farouche opposant au tracé côté droit, demande au préfet de réunir le comité de pilotage avec les associations de riverains  !!!!! 

 Voilà ce que l’ association ADRD07 voudrait obtenir des élus ardéchois, une rencontre tripartite car ce sont les "seules" véritablement concernées, impactées et spoliées. Elles ont été "oubliées et abandonnées" lors de la mise en place du comité de pilotage et suivi ardéchois en 2009 par nos députés et sénateurs ?? Pourquoi, ? Gênerions-nous  ?. Serions-nous que quantités négligeables ? 

Nous avons demandé par courriers aux députés, sénateurs, et Préfecture ardéchois notre désir d’être entendus.

A CE JOUR PERSONNE A REPONDU A NOTRE DEMANDE !!

Devrons-nous attendre les prochaines élections pour remuer tout ce beau monde, ces instances qui se disent supérieures, au dessus du Peuple. Peuple qui face à cet" autisme politique" finira par se faire encore plus bruyant, plus pressant, en mars et avril prochain... C’est aussi cela la Démocratie participative,

Et aussi... l’article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1793 est très explicite dans ce domaine  ! Dans le pays des Droits de l’HOMME nos "politiques" pour ne pas perdre "leur âme" feraient bien de se plonger dans les textes. ! Maximilien de Robespierre en a perdu sa tête mais sauver son âme. 

....  



Commentaires