L’Ardèche ! célèbre au ministère de l’Ecologie !!

samedi 19 octobre 2013
par  adrd07
popularité : 100%

Certains élus ardèchois regroupés dans un petit collectif très refermé ne communiquant qu’entre eux et surtout pas vers les Associations de Défense des Populations, ne tenant informer que les initiés et les lobbyings ferrés, parlent de temps à autres concernant l’intensification et l’autoroute ferroviaire internationale de fret dangereux de nuisances sonores connues et reconnues et principalement du bruit !  

Les Populations riveraines pensent quant à elles que les nuisances sonores sont une petite partie de "l’iceberg ferré de RFF" et que la partie immergée est bien plus importante et plus gravissime.

Les Matières dangereuses transportées et transitées dans les communes ardèchoises 24 h 24 et 365 jours-an, sont la partie immergée dont personne ne veut parler  ? Pourquoi, ? sujet tabou ? Effectivement des accidents ce sont passés sur cette rive droite historique de 1850, 

Un peu comme si la départementale 86 du jour au lendemain devenait -l’autoroute A/7-bis-86. une déferlante de poids lourds de matières dangereuses ! Que ferions-nous ? l’attitude de nos élus  ? 

Les Populations riveraines et autres car toutes concernées en cas d’accident majeur, ne mourront pas du bruit  ! Mais des autres nuisances immergées de l’iceberg que sont les matières dangereuses MD .

Notre association et son service archives se sont mis sur les "rails" pour fouiller dans les archives du ministère de l’Ecologie et du développement durable. Nous avons pu découvrir un superbe article très détaillé et technique sur les circonstances exactes de l’accident de La Voulte en 1993.  Voilà 20 Ans. L’Ardèche connue de tous, en matières d’écologique accidentogène !

Nous espérons que l’élu de cette commune, s’il se trouve dans ce collectif qui n’est pas contre l’Intensification puisqu’il en accepte l’augmentation qui cautionne l’autoroute de matières dangereuses internationale réfléchira à plusieurs fois avant de "cautionner" l’enfer qui va déferler sur sa commune ? Pour les futures municipales cet élu devra défendre son point de vue en cas de cautionnement.

Ce serait la plus grosse "Erreur Environnementale et Ecologique du département ardèchois pour les décennies à venir.  En parallèle, les élus du collectif refuse l’extraction future du gaz de Schiste par les matières dangereuses, Ils ont raison... Mais à côté, ces élus du collectif cautionnent le passage des matières hautement dangereuses dans leur commune 24 h 24 et 365 jours/an.  Comprenne qui peut ! qui veut  ?

Il faut espérer et prier pour ces élus que rien n’arrive, car en cas d’accident majeur, leur "âme" et leur "image" seront aussi fortement impactées. Ils faut qu’ils se rappellent que des accidents majeurs ferroviaires se sont produits. L’Ardèche est aussi célèbre au Ministère de l’Ecologie et du Développement durable. Il y a bien désormais deux Ardèche, "la Verdoyante des plateaux" et "l’Enfer" du couloir rhodanien. Bienvenue bien en Enfer,  Messieurs.

Nous vous en délivrons la lecture. Et si ? dans cet accident majeur il y avait eu des produits toxiques, explosifs, corrosifs ? Ils en déboulent en permanence à nos jours sur la rive droite, tel que des wagons de Chlore.. produit hautement dangereux. le Résultat aurait-il été le même ? 

En 2014... nous commémorerons les 60 ans de l’accident de Chateaubourg 07 petite localité entre Tournon sur Rhône et Saint-Péray.... bilan 37 morts nous essaierons de trouver les noms des malheureuses victimes de " l’erreur humaine". Vite oubliées et qui étaient les responsables.. ? Une erreur d’aiguillage. ?. Mais qui vraiment ? Peut-être la faute à..... "pas de chance"... . et la page est ensuite tournée.  Circulez  ! y a plus rien à voir !



Portfolio

JPEG - 760.9 ko

Commentaires