REUNION PUBLIQUE DEPARTEMENTALE d’Informations

vendredi 15 novembre 2013
par  adrd07
popularité : 2%

 Ce mardi 12 novembre s’est tenue une Réunion publique départementale d’informations sur la problématique ferroviaire avec l’arrivée de l’autoroute ferroviaire internationale de fret dangereux.

Etaient conviés à cette réunion départementale les 37 maires-élus des communes impactées, Nous allions leur présenter les toutes nouvelles informations ferrées concernant l’autoroute ferroviaire qui va déferler dans les communes , devant les habitations et écoles des communes ardèchoises

A notre grande surprise une seule commune s’est dérangée, celle de Guilherand -Granges déjà acquise à la cause du "NON à l’intensification" "NON à l’autoroute ferroviaire internationale de fret" Présence aussi du conceiller général du canton, également convaincu de ce combat contre RFF et son futur ENFER, Les élus manquants et non excusés (un seul) ont décidé de faire la politique de la "chaise vide" . Mal leur en a pris, car notre association a pu expliquer la Grande ....

Grande Erreur Environnementale Ecologique et Economique pour l’Ardèche dans les décennies à venir,  à vomir ce tracé ! Par leurs absences remarquées par le nombreux public, ils seront en définitif responsables de par leur refus de se battre à côtés des populations (60% des populations concentrée dans le couloir rhodanien) de l’arrivée de l’ENFER dans le couloir. Comme nous le répétons l’Ardèche est dorénavant coupée en deux... une ardèche verdoyante des plateaux, et une autre du couloir de l’Enfer ! Ils ont quand même réussi à diviser le département du Rhône-Alpes.

Faut-il comprendre que les autres élus accompagnent ce tracé insensé ? Il semblerait  ? Depuis juin 2012 plus de nouvelles du collectif des élus restants qui accompagne avec RFF ce tracé de l’ENFER.

, Nous pensions pouvoir les "convaincre" preuves à l’appui . Restent-ils persuadés  ? de notre Enfer ? force est de constater par leurs absences que oui ! 

Une commune excusée, On parle du courage politique, s’il existait  ? ça se saurait !

Mais les prochaines municipales seront l’occasion d’un débat d’idées et de vérités. Car la lutte des pouvoirs des élus en place s’avère quelque peu compliquée pour ceux qui vont soutenir le collectif des élus . 

La Défense des populations ardèchoises pour leur sécurité et contre leurs Spoliations ne semblent pas un souci majeur pour ces représentants de ces 36 communes  !! C’est dommageable car les questions posées leur étaient destinées. Nous avons été obligés de répondre à leur place. 

Le moment venu, des prochaines élections les électeurs réfléchiront au courage des politiques, de leurs élus communaux. ! 

Par contre une grande satisfaction la salle Agora 2 était comble, certaines personnes assises sur des tables 

Enfin des idées pertinentes ont éclairé le débat. Les absents ont toujours tort !

ci-joint, un compte-rendu de cette réunion.

 

Très cordialement, parlez-en autour de vous, car tous concernés, riverains et jusqu’à 2000 mètres des voies et plus jusqu’à 10 000 mètres.  Dommage pour les élus, car leur mairie sera aussi concernée en cas d’accident majeur. Surtout que certaines communes ont été déjà concernées par des accidents majeurs, les communes de La Voulte, le Pouzin, ils n’auront pas retenu la leçon ! 

 Ils auront tout le temps de se rendre compte, et là ils pourront toujours nous contacter en rugence. ! nous leur expliquerons comment faire. 

 Demandez-nous ce dont vous avez besoin !!! Nous vous dirons comment vous en passer ! qui disait un grand amuseur et humaniste. Les bons partent toujours les premiers, c’est bien connu, 



Portfolio

JPEG - 691.6 ko JPEG - 688.2 ko JPEG - 417.7 ko

Commentaires