ELLES SONT LA !!!! suite 2 Les "antennnes"

mercredi 11 décembre 2013
par  adrd07
popularité : 1%

ce soir 31830 visites  !!  ça bouge, ça bouge, parlez-en autour de vous, une viste régulière s’impose pour des informations journalières,

Après la photo de l’ Antenne située à 400 mètres du quartier de la Mure à Cornas

L’association ADRD0 7 s’est rendue à la demande de quatre riverains de Cornas, sur les terres du délicieux nectar. 

 Le vin est bon,  mais la prolifération des antennes locales et départementales va sans nul doute le faire frémir, voire "vibrer" au passage des nombreux convois dont vous avez pu découvrir les chiffres qui émanent de la préfecturee 07, de RFF (réseau ferré de France) et du collectif des élus dont le maire de Cornas fait parti depuis 2009. Collectif qui accompagne et cautionne l’intensification et l’arrivée de l’autoroute ferroviaire internationale de fret dangereux et par le même le fameux PROJET MARATHON et ses conséquences nuisances sonores, vibratoires ses matières dangereuses et ses Spoliations, 24 heures sur 24 (l’Europe et l’international), 365 jours par an devant les habitations riveraines, les écoles et les entreprises et à travers les vignes ardèchoises en générale et cornassiennes en particulier. 

Des accidents se sont déjà produits entre Cornas et Chateaubourg, les "anciens "se rappellent. Triste Bilan 35 morts et plus de 120 blessés. Les jeunes élus devraient avoir la sagesse du souvenir. Bon nombre dans les conseils municipaux n’avaient à cette époque pas les "pieds sur terre", ils devraient se pencher sur le passé, sur les archives communales. Ils agiraient en connaissance de cause pour la sécurité des Populations, le bien-être, la Qualité de Vie auxquelles les populations ont droit et protection.

Les antennes sont installées pour cadencer les convois, convois qui feront 1 kilomètre 500 de longueurs avec des wagons qui nous dit-on seront des "wagons-poubelles". tirés par deux motrices électriques et DIESEL  !! (marque allemande) avec un seul conducteur pour une meilleur rentabilité de RFF, on ne parle que de rentabilité et peu de Sécurité et encore moins de Spoliation pour les Populations.

Sur le document photo précédent sur... " les antennes elles arrivent" on peut lire sur le panneau que "La maire de Cornas accorde la concession de l’exploitation au ...."  Ceci a été signé entre les deux parties en août 2013  ! . Personne à part le conseil municipal qui a voté cet accord, a été averti ?   Surface accordée de 15201 m2 avec une prime exceptionnelle de 29 909 € HT. ? 

Comment peut-on pour un problème si important occulter la population ? L’élu de la commune n’ayant pas jugé utile de prévenir la Population. Même pas dans la gazette trimestrielle de la commune, dont on voit si souvent la photo du premier magistrat de la commune ? Elections futures obligent..

Autre inscription, il est précisé qu’un recours peut être opposé à cette mise en fonctionnement de cette antenne haute de 35 mètres. Que le temps accordé pour un recours est de deux mois à la date de la mise en place de ce panneau ! date de mise en place du dit panneau le 16 10 2013, panneau retiré le 16.12.2013. Avant l’arrivée de l’ENFER du PROJET MARATHON de janvier 2014. Les dates se suivent. Donc tout était judicieusement préparé. Il sera bon d’assister aux "voeux du maire" pour cette commune . Cela risque de tourner aux à des "voeux enferrés". 

Personne étant au courant ? et de l’endroit  ? Endroit retiré ? Cette véritable oeuvre d’art "calderienne" métallique dont le coup d’oeil vaut le détour (au nord de Cornas, avant la chapelle de la Mure, chemin pierreux à droite) a été découverte il y a 15 jours lors d’un conseil municipal dont des riverains ont soulevé cette "secrète incohérence démocratique" , à la fin du conseil municipal.

Il reste donc 6 jours pour que la Population de Cornas se rende compte de la légèreté et des conséquences sur l’intensification ferroviaire et le cautionnement du PROJET MARATHON par la commune de Cornas. Le doute n’est plus permis..

Vous pourrez aussi soulever cet épineux sujet spoliateur lors des prochaines municipales à cette occasion. Les Populations sopliées riveraines demanderont des comptes.. la baisse de leur taux de base d’imposition des impôts locaux, Problème déjà soulevé par bon nombre de personnes et que nous allons de nouveau remettre au goût du jour électoral. Les SPOLIEES ; les POLLUEES ne seront pas les payeurs.

 Prochain édito... ....Un document transmis par des riverains sur un collectif d’élus ardèchois qui déclaraient..."tous unis derrière une délibération" Ce collectif ne refuse pas cet enfer  ! mais accepte même une augmentation  ! Donnez-nous vos impressions, sur cette indélicatesse municipale, dirons-nous un malheureux oubli !!!.  sur notre adresse mail :  adrd07@gmail.com



Commentaires