APRES LE PASSAGE DU PLUS LONG TRAIN D’EUROPE...

mardi 4 février 2014
par  adrd07
popularité : 1%

ce jour 34276 visites,  merci de vos renseignements et documents,

---------------------------------------------------- 

A la suite du passage du plus grand train d’Europe en Ardèche, une première en Ardèche passée sous silence dans le département pourquoi  ? A part l’ADRD07 qui a été avertie par les associations lyonnaises de son "arrivée".

On déverse des tonnes d’informations sur les vestiges du passé d’une certaine Grotte... et pour ces tonnes ferrées roulantes dangereuses, 4000 dans un futur immédiat de ces fameux trains européens de fret dangereux d’une longueur de 1 kilomètre 500, RIEN  ! SILENCE RADIO ? Y aurait-il un problème ? 

On s’insurge à juste titre du danger de l’extraction et de l’exploitation du Gaz de schiste ?  Et pour le passage des convois de plus longs, de plus en plus lourds de matières dangereuses, des bombes roulantes sur les voies ferrées de la rive droite ? Silence radio ? On peut se poser des questions angoissantes pour les Populations riveraines et les autres également, car tout le monde est concerné. 

L’Ardèche serait-elle tournée sur sa préhistoire ? La tête plongée dans les grottes ? Les tristes réalités sont à l’extérieur, à deux pas des "trous" dans le couloir rhôdanien. Ferions-nous la politique de l’autruche ? 

Les "réalités européennes" prises par les dirigeants européens nous  ramènent à la réalité du quotidien des riverains. Des nuisances, des dangers et spoliations supplémentaires. A projet européen, investissement européen, une voie dédiée au fret dangereux relançant les grandes infrastructures françaises, les grands travaux et l’emploi par la même. 

 Force est de constater que certains élus et les parlementaires ardèchois n’ont pas pris les mesures européennes et françaises de RFF en considération. Nous leur faisons confiance ? Pour réagir au plus vite  ? Ils ne peuvent accepter et cautionner de telles intensifications ferroviaires pour leurs populations. 

A la question de "l’intérêt de ces convois européens pour l’Ardèche devenue pas si verte depuis ?? A ce jour aucune réponse ?

Au rythme des surprises, le Couloir rhôdanien et la Vallée du Rhône déjà bien impactés deviendront un couloir, une vallée de l’ENFER.

 L’association ADRD07 a réagi au passage de ce premier convoi, le plus long d’Europe. On ne peut hélas distinguer la banderole NON A  L’ INTENSIFICATION FERREE , ni à Droite ni à Gauche. Ce que confirment également les associations lyonnaises de riverains et d’élus.  Les Populations veulent du "Voyageur" qui rendront des services aux populations..

 Les matières dangereuse MD très peu sur la voie historique datant de 1873 à la vue des accidents survenus en rive droite.... Chavanay, La Voulte, le Teil, Chateaubourg .. 35 morts en 1954.  60 ans déjà. Se souvient-on des noms de ces personnes  ? Les responsabilités ont-elles été clairement définies ?  La faute à  "pas de chance" ?

Des alternatives existent pour le fret européen, l’ADRD07, les a clairement définies.

 l’ADRD07 recherche des documents datant du 4/5 juillet 1954, date de cet accident majeur pour une commémoration de ce dramatique accident ardèchois. 

En acceptant de telles intensifications et de tels convois, l’Ardèche ne se trouve-t-elle pas devant une... GRANDE ERREUR ENVIRONNEMENTALE ECOLOGIQUE et ECONOMIQUE pour les DECENNIES A VENIR ?? Aujourd’hui ? l’ Ardèche terre d’accueil dans le couloir rhôdanien ???  



Portfolio

JPEG - 495.9 ko

Commentaires

Logo de Gonçalvès Patrice
mardi 4 février 2014 à 17h42, par  Gonçalvès Patrice

Bravo les gars !....très bon article en ces périodes électorales il faut faire du bruit, c’est la période des reculades ALORS il faut y aller !...
Nous dans le sud on est moins bruyant mais on vous suit de près Donc à très bientôt
Bien cordialement à toute l’équipe
le collectif du Teil