SNCF-RFF une gestion qui déraille... déjà en 2011

jeudi 25 septembre 2014
par  adrd07
popularité : 1%

merci de l’envoi de documents et articles de presse, très intéressant pour le futur roman ferroviaire régional qui pourrait être intitulé  : "Intensification ferroviaire  ! je t’aime moi non plus.  continuez à nos envoyer vos documents, par avance merci

---------------------

Article paru dans "MARIANNE" du 2 au 8 avril 2011.

Déjà en 2011 l’aveu du DPG (Président Directeur Généreux...) de la SNCF.

Il avouait l’échec de la gestion.

Qu’en est-il aujourd’hui ?

A fin 2013, le Collectif des élus ardéchois aux commandes du qui était proches du cautionnement ( timidité politique, manque de courage..). des intensifications ferroviaires de fret hautement dangereux, des autoroutes ferrées et des trains les plus longs d’Europe annonçait à l’ADRD07 en fin 2013 un déficit abyssal de 43 milliards d’€. de la part de RFF et de son pdg G. Pépy. A fin 2014 le déficit devrait avoisiner les 44/45 milliards d’€  ! Prévu en 2020  !. environ 70 milliards  ? ON S ’Y PERD et on y GAGNE pas au change.

Notre bon PDG parlait de mur en 2011 ! Grand spécialiste en construction de murs  ?.

A ce triste bilan, vous y rajoutez les "accidents majeurs survenus" ce n’est plus un "mur" dont il parlait mais d’un "Everest".

----

A fin 2014,

l’Ardéche a toujours son "Couloir rhodanien historique de voies ferrées". datant de 1879  ! Et cela va durer aux dernières nouvelles ferrées obtenues. L’Ardéche deviendra la "poubelle de l’Europe" déjà en 2011 comme le disait si bien le député du sud-ardéche. . Qu’en est-il aujourd’hui de son aveu, de son combat pour "éviter les poubelles européennes" ?  Un grand "consensus ferré" s’est installé avec RFF en terres ardéchoises ? Grave de conséquences. L’Ardéche deviendrait une poubelle européenne ? La suite nous le dira. Mais les écrits restent.

Il est vrai qu’en Ardéche  ! 07.. moi j’y tiens  ! Superbe slogan du CG07 !!! que nos dirigeants en place seraient portés sur "le Fer qui Passe et Repasse" et sur le "passé très antérieur", grottes, gouffres, trous, abîmes en tout genre.

Pourvus que ceux-ci ne se transforment en gouffres financiers. La dernière réalisation en date d’une certaine grotte-gouffre coûtait il y a une semaine 54,6 millions.  Ce chiffre est revu à la hausse une semaine après, le 23 septembre le chiffre est passé à 55 millions € !!!!      Avec une augmentation de 7% par rapport à 2007. Qu’en sera -t-il à l’ouverture en 2015 le jour où "les lions seront prêts à rugir"  ? Un lion ne retrouverait pas ses lionceaux.                                  Les "paris" sont ouverts  ?  Pour exemple de bonne gestion régionale, le Musée des Confluences à Lyon 69, serait passé de 60 à 364 millions d’€ .    Nous vivons dans un Monde de rêves !! Dirigé par d’ authentiques rêveurs.   Il y a de quoi de pousser des rugissements et aussi des coups de gueule. Comme les animaux nous devons aussi rugir les moments venus.

Plus faciles de traiter les problèmes secondaires... que les "principaux soucis " des populations. 

Qu’on se le dise.



Portfolio

JPEG - 558.7 ko

Commentaires