FERROVIAIRE : milliers d’emplois en péril

mercredi 26 novembre 2014
par  adrd07
popularité : 1%

Paru ce jour un article qui en dit long sur les intentions ferroviaires concernant les Aménagements et Investissements à venir.

La Capacité à rénover le réseau secondaire français. Un réseau en déliquescence, des boulons dévissés, des rails fêlés, manque de personnels, de bras, de cerveaux....

 

Dramatiquement inquiétant, quand on sait que SNCF fret va envoyer son matériel vétuste sur les voies en manque de maintenance de RFF. fait reconnu par son PDG et les enquêtes de justice.

 

D’autres surprises seront-elles au rendez-vous ? Nous ne le souhaitons pas, car les Populations seraient les premières impactées.                                 RFF ayant déclaré par la voix de son chef de projet "que tout accident sera un retour sur expérience !!  bin voyons... !!  le plus tard possible.

 

Décidément le " nouveau-mariage " SNCF-RFF commence sous les meilleurs hospices d’incohérence ferroviaire. 

 

Le Grand patron de SNCF, Guillaume Pépy dans les dédales du palais de Justice pour son implication dans l’accident meurtrier de BRETIGNY/ORGE (91) . pour manquement à l’entretien du réseau secondaire.

Pour SNCF, On peut parler de Guillaume Pépin  ?

 

Il faudra suivre avec attention la suite de ce nouvel épisode de la SAGA-ferrée "la disette ferroviaire".

La suite reste très préoccupante.

 LE FAMEUX CFAL Nord-Sud 2014 n’est plus le même qu’en 2009 Année des Aménagements. 

 Le REFUS des élus lyonnais au nombre de 600 est donc tout à fait légitime.



Portfolio

JPEG - 447.4 ko

Commentaires