compte rendu de la réunion d’Information au Teil

mercredi 16 juin 2010
par  adrd07
popularité : 1%

 

Ce vendredi 11 juin, Le Collectif de Rochemaure et l’ADRD07 organisaient conjointement une réunion d’information sur le projet insensé de RFF à la mairie du Teil.

Malgré la pluie et un match (nul) de la Coupe du Monde, quelques dizaines de riverains de la voie ferrée ardéchoise étaient présents. Par contre, on notait l’absence de tous les élus locaux et départementaux malgré l’invitation lancée par Olivier FAURE, le président du Collectif de Rochemaure.

Après un bref rappel de l’origine de l’ADRD07, Gil SERRE président de l’association, présentait les grandes lignes du projet RFF et ses conséquences désastreuses pour tous les riverains de la voie ferrée. Il rappelait que l’ADRD07 était « POUR » le transport ferroviaire, mais pas au prix de rendre la vie impossible aux riverains de la voie ferrée, donc « CONTRE » tout projet d’intensification du trafic sur cette voie.

Gil Serre a développé notamment les dangers d'une insécurité permanente, les risques de déraillement accrus avec le transport de matières dangereuses non contrôlé au cœur des villages ... L'enfer au niveau du bruit et les engorgements aux passages à niveau.

Autre point capital abordé avec insistance, c'est la dépréciation des biens immobiliers. Une conséquence qui est déjà réalité aujourd'hui. Qui va choisir d'aller vivre près de la voie ferrée en toute connaissance de cause ?

 

D'une situation à peine tolérable aujourd'hui, soit 50 à 70 trains par jour, c'est jusqu'à 220 trains à l'horizon 2020, sur une ligne historique du 19ème siècle ne correspondant pas aux exigences d’un trafic international. Des trains dont la longueur devrait atteindre 1500 mètres.

Au nom d'une rentabilité effrénée, RFF et les responsables politiques font fis des 80000 foyers sacrifiés, soit plus de 60% de la population ardéchoise. La vie humaine ne pèse pas lourd, l’intérêt financier passe avant !

Suite à l'action de l’ADRD07, les maires ardéchois des communes concernées ont crée un collectif de défense de la population. Malheureusement, des divergences capitales nous séparent. L’ADRD07 rejette catégoriquement le projet, alors que le collectif demande des aménagements (doubles vitrages et murs anti bruits (où ? pour qui ?) en attendant un souhait d’un hypothétique projet d'une nouvelle voie dédiée au fret ferroviaire. Effectivement ces aménagements proposés à quelques uns n’apportent pas la solution globale au ridicule projet de RFF. Il faut rapidement un changement de cap de nos élus locaux afin que la gravité de ce désastre humain soit stoppée.

 

Nous avions la naïveté de croire que les élus étaient les supporters de l'ADRD07 en étant derrière les riverains et leur population, mais, suite à cette soirée d’information, nous nous sommes aperçus, à notre grande surprise, que les élus étaient plus supporters de foot que des préoccupations et des désespérances des riverains !!!

 

Aussi, il est bon de rappeler à tous les maires du Collectif, qui représentent les habitants riverains (dixit le préfet de l’Ardèche), l’article L 2212 du code des collectivités qui dit en substance :

 

"Que le maire est titulaire de pouvoirs propres. En matière de police administrative, il est chargé de maintenir l'ordre public, défini dans le code Général des collectivités territoriales comme le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publiques."

 

 La santé publique peut être définie comme le bien-être physique et psychique des hommes considérés dans leur collectivité. Les acteurs de la protection de la santé publique sont nombreux, mais au niveau local, c'est le maire, au titre de ses pouvoirs de police, doit assurer celle-ci. Le fondement de cette mission se trouve dans l'article :

 L. 2212 du Code des collectivités territoriales, qui prévoit que la police municipale a pour objet d'assurer le bon ordre, la sûreté, la sécurité et la salubrité publique (ce qui est favorable à la Santé) et dans le code de l'Environnement, qui confie au maire la responsabilité de compléter les règles générales d'hygiène et toute autre mesure de nature A PRESERVER LA SANTE de l'HOMME.

 

Il est aussi nécessaire de rappeler au Président du Conseil général que le Collectif s’est bien gardé de tenir informé l’ADRD07 sur l’appel d’offres lancé par RFF, concernant trois communes suivantes :

Celle de Serrières  (143 logements répartis sur 61 bâtiments)

Celle de Bourg Saint Andéol (339 logements répartis sur 80 bâtiments)

Celle de la Voulte (197 logements répartis sur 86 bâtiments)

 

Et pour les autres communes ? Sous quels critères est établie cette sélection ? 

L’ADRD07 attend les réponses qu’elle s’empressera de transmettre à ses adhérents. 

 

 

 Cette présentation a suscité beaucoup de questions de la part du public. Il a ainsi pu mesurer le niveau "d'engagement, de considération et de protection" des élus, vis à vis de leurs populations !!!

 

 De nombreuses propositions intéressantes ont été formulées, et qui seront abordées à l’assemblée générale du 25 juin à 20 heures à Arras. (Pétitions aux maires des communes, pétitions aux élus du département de la région, élargissement de notre action aux départements voisins etc.).

Nombreux participants à cette réunion, conscients des dangers à venir, ont adhéré sans hésitation à l'ADRD, avec la promesse de s’engager activement contre le projet RFF.

 

 

LAISSER UN TEL PROJET ABOUTIR, C’EST SE RIDICULISER POUR L’AVENIR ! ! !


Commentaires

Logo de RIVEGAUCHE38
vendredi 2 juillet 2010 à 17h40, par  RIVEGAUCHE38

L ASSOCIATION RIVEGAUCHE38 A FAIT SA PREMIERE REUNION PUBLIQUE LE 24 JUIN 2010 A VIENNE NOUS ETIONS PLUS DE 100 PERSONNES PAS SI MAL POUR UNE PREMIERE !!! BREF NOUS AVONS REVEILLE LES VIENNOIS ENDORMIS PAR DES PROPOS RECONFORTANTS ON NOUS DIT UN AVENIR AVEC 85 TRAINS MAIS IL EN PASSE DEJA PLUS DE 100 PAR JOUR (si si je les ai comptés et sans prendre en compte les TER) alors on est bien loin du compte annoncé par le préfet de la REGION RHONE ALPES.... VOUS DEVRIEZ LES COMPTER CAR RIVE DROITE ON ANNONCE PLUS DE 140 TRAINS PAR JOUR a l’horizon 2020 A MOINS QUE VOUS NE LES AYEZ DEJA BREF DU N IMPORTE QUOI ENCORE DANS LES CHIFFRES !!!!ET BIEN NOUS ON A 15 000 ADHERENTS !!!!! RIVEGAUCHE38

Logo de DAN07
mercredi 16 juin 2010 à 22h21, par  DAN07

Je n’ai pu me rendre à cette réunion du Teil et je le regrette vivement. Compte tenu du manque de parole des élus et des engagements qu’ils avaient pu prendre, notamment à la réunion de SARRAS (promesses consistant en fait à nous amuser, à assurer leur élection, pendant qu’"ils" continuent leur petit "train-train"(boutade) et qu’ils acquiescent sans broncher les décisions de l’émicycle parisien. Il ne faut pas décevoir..) Rendez vous compte que nous élisons des personnes qui n’entendent pas, ou trés mal, leurs électeurs. c’est grave et honteux ! J’insiste à dire qu’il faut aller "déranger" Mr le Préfet sur son promontoir. Il n’entend que ce qu’il veut bien entendre et, surtout, il n’entend pas et n’entendra jamais les trains, là haut à PRIVAS et, il est trés loin des risques qu’il y aura tout au long des voies ferrées. Quand à son bien immobilier.... je vous laisse deviner ma pensée... (en fait, je ne me fais aucun soucis pour lui) Mais allons lui parler, comme doivent savoir le faire des Ardéchois qui n’ont aucune envie de baisser les bras devant un tel scandale.

mercredi 16 juin 2010 à 18h33

Bonjour,
Ce n’est peut-être ni la pluie ni le foot qui a motivé l’absence générale des représentants élus locaux et départementaux, mais un mal plus profond le courage.

Placée plus loin de la voie que d’autres dans ma commune, je fais comme la vache Marguerite je regarde passer le train : trop souvent bloquée à pied par le nombre de wagons qui va croissant et avoisine couramment-je les compte-les - la trentaine et plus.

Peut-être en faudrait-il passer par des manifestations plus spectaculaires ?

Merci à ceux qui étaient présents et aux membres organisateurs.