Poster un commentaire à la suite de l'article...

mercredi 16 mai 2012
par  adrd07

EXTRAIT LETTRE CANDIDATURE AUX LEGISLATIVES PASCAL TERRASSE

Le développement des transports publics devient une nécessité sociale et la réouverture de la liqne ferroviaire sur Ia rive droite du Rhône pour les voyageurs doit être défendue devant les instances de la SNCF. Je rn’engage également à défendre le principe d’une ligne dédiée au fret, loin des (...)

En réponse à...

Logo de Gonçalvès Patrice
lundi 21 mai 2012 à 07h10, par  Gonçalvès Patrice

Aujourd’hui, les pouvoirs publics, mais aussi les acteurs économiques, s’orientent de plus en plus sur le transport intermodal, autrement dit un partage de l’acheminement des marchandises entre les différents modes de transports possibles : la voie routière, la voie ferrée et la voie d’eau ! Dans ta profession de foi, il n’y a rien sur le fluvial ! Pourquoi ?

Pourtant le déséquilibre entre ces trois modes est évident, puisque 65 % des produits restent véhiculés par camions. Le rail absorbe 32 % du trafic - en progression ces dernières années. La voie d’eau moins de 5 % sur le bassin Rhône-Saône !... On aurait pu croire que le transport des marchandises dangereuses s’effectuerait par le fluvial ! La volonté politique n’est apparemment pas là, Puisqu’elle s’est orientée, avec le collectif d’élus sud Ardèche, vers l’accompagnement du projet RFF de l’autoroute ferroviaire sur la rive droite du Rhône avec son cortège de risques et de nuisances pour les populations riveraines. C’est hélas un choix bien regrettable.


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • Mots-clés : spipbb
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)